Mailing List



Se désinscrire
Notre vision de la qualité

Pour BPA un pain de qualité c’est :

Le pain plaisir :

Faire de 4 ingrédients simples : la farine, l’eau, la levure et le sel, grâce à l’art du boulanger, un véritable instant de plaisir pour la Femme, l’Enfant ou l’Homme qui le déguste, quelque soit la recette : pain blanc, ou festif et quelque soit le moment : repas, goûter, sandwich, petit déjeuner, etc…

Un pain diététiquement équilibré :

A chaque recette de pain ses propres caractéristiques, bien sûr. Cependant, même sur un pain « blanc », en travaillant des farines moins raffinées, en utilisant des méthodes de fabrication moins intensives, notre objectif est d’obtenir un pain plus savoureux et à index glycémique plus faible (moins de sucres rapides)

D’autres variétés de pain présentent des propriétés nutritionnelles intéressantes : fibres, teneurs en minéraux et vitamines…

Un pain offrant toutes les garanties de sécurité alimentaire :

L’internationalisation des échanges impose de renforcer la traçabilité amont : parfaitement identifier l’origine de nos matières premières.

La transparence vis-à-vis de nos clients - du consommateur - est un impératif à la fois moral et économique : un client déçu ou méfiant ne rachètera pas. OGM, allergènes, etc…l’information doit être claire et exhaustive.

Depuis plusieurs années BPA a adopté un système de contrôle qualité « HACCP » (Hazard Analysis Critical Control Points) qui, en formalisant tout le processus de production, met en œuvre une véritable analyse des risques potentiels (leur gravité et leur fréquence), définit les méthodes de surveillance et les procédures de rectification des anomalies constatées.

Depuis le 1° janvier 2005, la directive européenne 178/2002, impose à toutes les entreprises agroalimentaires de mettre en place un système de traçabilité amont et aval.

Objectif : en cas de problème sur une matière première, par exemple, être capable de retrouver les produits finis fabriqués avec, de façon à les bloquer avant qu’ils n’atteignent le consommateur.

Il faut noter que sur le plan agricole la filière céréales dans son ensemble a progressé ces dernières années : pratiques culturales préservant mieux l’environnement, traitements sanitaires mieux maîtrisés, mise en place de systèmes de certification…