Mailing List



Se désinscrire
La fouée (ou fouace)

est une petite boule de pain fourrée, sitôt sortie du four, de rillettes, de mogettes ou fromage.
La consommation des fouées est une tradition très vivace dans le val de Loire depuis l’Anjou et jusqu’en Touraine.
Les restaurants à fouées, souvent des « troglo » (caves creusées dans le tuffeau), ont contribué à relancer la consommation de ce petit pain chaud et parfumé cuit devant soi dans un four à bois.
Retrouvez cette ambiance gourmande et conviviale en dégustant nos fouées élaborées à partir d’une pâte pétrie lentement et fermentée sur notre levain naturel maison.

La garniture des fouées n’a de limite que votre imagination. Rillettes, mogettes, bien sûr. Mais nos « afficionados » de la fouée ont récolté quelques recettes pour vous inspirer…

Fouées

Accompagnements fouées

Salés :
rillettes (porc, canard, poulet grillé, maquereaux, thon, sardines..)
conserves de maquereaux au vin blanc ou à la moutarde, sardines à l’huile ou sauce tomate
fromages : chèvre, camembert, brie, boursin, roquefort, avec cerneaux de noix
beurre, beurre aillé (malaxage de beurre ramolli avec de la poudre d’ail ou gousse d’ail râpé)
tapenade, caviar d’aubergines, guacamole, ratatouille…

Sucrés :
nutella, confitures diverses, caramel au beurre salé, pâte à tartiner au spéculoos, compote…

Quelques recettes testées et approuvées par notre bande de grand gousiers testeurs :

Haricots blancs : pour 10 personnes

Ingrédients :

1.2kg de haricots blancs secs
4 cuillers à soupe d’huile d’olive
2 carottes coupées en rondelles
1 gros oignon émincé
1 échalote émincée
1 boîte de 400g de tomates entières ou si c’est la saison 400g de tomates fraîches
200g de lardons fumés ou nature (selon votre goût)
4 gousses d’ail
½ verre d’eau
1 bouquet garni (persil, laurier, thym, sauge)
Sel, poivre

Préparation préalable des haricots :

Mettre les haricots secs à gonfler pendant minimum 12h (si trempage pendant 24 à 48h = début de germination et on obtient un haricot plus riche en protéines et éléments nutritionnels : sels minéraux, vitamines)

Egoutter et rincer sous l’eau froide les haricots gonflés. Les mettre dans une cocotte avec de l’eau froide et monter le tout à ébullition pendant 5 mn

Egoutter les haricots ainsi blanchis (en procédant de la sorte on améliore leur digestibilité).

Recette :

Dans une cocotte, faire revenir les oignons et l’échalote émincés dans l’huile d’olive. Ceux-ci doivent caraméliser sans brûler, démarrage fort de la cuisson, quand les oignons commencent à prendre de la couleur, on baisse le feu et on continue la cuisson en remuant de temps en temps jusqu’à ce que l’oignon soit bien doré et bien cuit.

Ajouter les lardons et les faire cuire (dorer) sans brûler les oignons.

Ajouter ensuite les carottes, les tomates, l’eau, les gousses d’ail hachées, le bouquet garni, sel, poivre et les haricots gonflés.

Laisser mijoter 1h30 minimum à feu doux en cocotte traditionnelle ou 30mn à partir de la montée en pression en cocotte-minute. Servir chaud, en garniture des fouées préalablement réchauffées.

Variante avec des haricots boîtes pour les pressés :

Pour 2 grosses boîtes de haricots blancs, prévoir 1 gros oignon, 1 gousse d’ail, 150 à 200 g de lardons fumés ou nature, beurre, une briquette de sauce tomate ou 2 tomates fraîches (facultatif)

Faire cuire l’oignon finement émincé dans 2 cuillers à soupe d’huile comme expliqué ci-dessus.

Quand l’oignon est bien cuit, on ajoute les lardons et on les fait dorer avec les oignons.
Une fois les lardons cuits, on ajoute l’ail et la sauce tomate en briquette ou des tomates fraîches et on continue la cuisson pour bien cuire les tomates.
Une fois les tomates cuites, on ajoute alors les 2 boîtes de haricots blancs non égouttées. On continue la cuisson pour réchauffer les haricots, afin que les saveurs de tous les ingrédients s’équilibrent. Saler, poivrer en final. Un peu de piment d’Espelette peut remplacer le poivre.

Si on ne met pas de tomates, après la cuisson des lardons on ajoute directement l’ail et les haricots non égouttés. On continue la cuisson pour que tous les ingrédients s’homogénéisent en goût et en température. Saler et poivrer(ou piment d’Espelette).